BMA -Brevets des métiers d'Art Graphisme et décor

Le titulaire du BMA Graphisme et décors, option graphiste en lettres et décor met en forme et réalise sur tous supports amovibles, fixes ou roulants et en tous formats, des travaux de communication visuelle, graphiques ou d'illustration, à caractère promotionnel, publicitaire et événementiel, pérenne ou éphémère. Dans le domaine immobilier ou patrimonial, il participe à la réalisation des décors destinés à la conservation ou mise en valeur, à la restauration, aux créations d'ambiances spécifiques.
Il exerce tout ou partie des fonctions relatives au travail de l'image et du graphisme, au travail informatique en liaison avec le concepteur.
Ses activités professionnelles consistent à :
- exécuter une ébauche, un croquis, un rough et réaliser le projet maquette ou le prototype ;
- établir des relations avec les fournisseurs et les partenaires sous-traitants ;
- choisir les procédés et les méthodes et réaliser des décors (murs peints, panneaux évènementiels, vitrines, véhicules, panoramiques, trompe-l’œil,...), des représentations graphiques et décoratives de matières…

Après un CAP ou un BEP des industries graphiques (SED - DECG - Sérigraphie - Enseignes lumineuses et signalétique - Métiers de la gravure - Métiers de la mode - Photographie - Finition - Mention Complémentaire Peintre Décorateur).

Présenter le dossier scolaire : bulletins des deux années de CAP ou de BEP. Entretien avec une équipe de professeurs, avec présentation du book (travaux du CAP ou BEP et travaux personnels). Cet entretien aura lieu en mai-juin.


  • Motivation pour la pratique du dessin et de l'infographie.
  • Créativité, curiosité, ouverture d'esprit, sens de l’observation.
  • Soin, rigueur, précision, capacité d’organisation.
  • Niveau correct et intérêt en enseignement général.

La formation du BMA permet d'acquérir une connaissance des produits et composants (décapants, pigments, durcisseurs...), des supports et conditions de mises en oeuvre (bois, plastiques, métaux...), de l'infographie (logiciels de DAO) et, enfin, de la réglementation professionnelle. Par ailleurs, l'élève bénéficie d'enseignements en arts, techniques et civilisations (étude des styles, histoire du décor, de l'écriture et des signes), en arts appliqués (couleurs, matières, représentation et expression plastique...) et en gestion, et d'enseignements généraux (français, langue vivante...).
Le graphiste en lettres réalise les décors en atelier ou directement sur le lieu de la commande (vitrines de magasin, sièges d'entreprise...).
La formation comprend une période de formation en milieu professionnel d’une durée de 12 semaines.




Le titulaire du BMA Graphisme et décors exerce comme technicien de l’image et du graphisme. Il participe au travail informatique et aux réalisations sur tous supports et tous formats en relation avec le concepteur, à l’élaboration d’un devis ou à l’organisation du travail et , après expérience professionnelle, peut devenir chef d’atelier et envisager plus tard de créer sa propre entreprise.
Il travaille en relation avec les professionnels de la chaîne graphique et de la publicité (studios et agences de publicité), des cabinets d'architecture, des conservateurs du patrimoine et des professionnels de l'événementiel (cinéma, télévision, multimédia, conception de stands, PLV, objets publicitaires,…).


Si le BMA permet de s’insérer directement dans le monde professionnel, il est aussi tout à fait possible de continuer dans la même voie. Le BMA permet d'accéder au :
DMA (diplôme des métiers d'art) Arts Graphiques option illustration ou typographie,
DMA Décor architectural, option décor du mur
DMA Habitat, option Décors et mobiliers, spécialité décor et traitements de surfaces
BTS Design graphique.
BTS Design de communication, espace et volume.