MANAA - Mise à niveau
Le contenu de cette année de mise à niveau en arts appliqués doit permettre à des élèves, issus d’une filière du second cycle non spécifique des arts appliqués, d’accéder au cycle de l’enseignement Supérieur préparant l’un des BTS du secteur des arts appliqués, ou d’intégrer une école d’arts appliqués.
Le programme est ambitieux : il faut acquérir en un an des capacités techniques suffisantes pour accéder aux formations supérieures des arts appliqués.
Ces études ont pour but d’assurer une mise à niveau d’ordre artistique, technologique et professionnelle.
Modalités d’admission
Dans le cadre de la procédure admission-postbac, le candidat pourra être convoqué à un entretien lors duquel un dossier de travaux personnels est à fournir. Il entre pour une part importante dans l’appréciation des candidats.
 
Les conditions d’entrée
Être titulaire d’un Bac français.
Nombre de places : 40
Procédure d’admission via Internet :
 
Précisions sur l’entretien d’admission
Dans le cadre de l’entretien, les candidats présenteront un dossier de travaux originaux qui permettra de justifier les choix d’orientation et l’intérêt pour les arts appliqués. Les candidats devront être capables de répondre à un questionnaire simple sur les Arts Appliqués.
Les éventuelles précisions concernant ce dossier sont consultables dans la procédure admission-postbac (rubrique inscription, puis consignes pour les candidatures).

  • Motivation certaine et volonté de réussir dans l’un des domaines des arts appliqués.
  • Curiosité intellectuelle, créativité.
  • Goût pour l’image, l’architecture, les formes…
  • Puissance de travail importante.
L’étudiant doit développer des connaissances et un savoir-faire liés aux arts appliqués. Il doit réaliser techniquement une idée ; pour ce faire, il aura à chercher des informations, analyser le problème, le positionner par rapport à l’histoire de l’art et rechercher des solutions nouvelles. Il lui faudra concrétiser plastiquement le résultat de sa recherche.
 
Il doit saisir la problématique et les enjeux spécifiques des arts appliqués : organisation plastique et fonctionnelle, prise en compte des impératifs techniques.
L’étudiant doit développer sa faculté d’adaptation et être capable de faire face à des situations très diversifiées, grâce à une approche méthodique et créative des problèmes. Il doit être capable de répondre à une demande émanant des arts appliqués en réinvestissant ses savoirs et savoir-faire.
En fin d’année,  l’étudiant aura confirmé un intérêt certain, une motivation profonde et de réelles capacités pour un domaine particulier des arts appliqués. Il aura les moyens de poursuivre en enseignement supérieur.
 
Charte Erasmus : établissement inscrit dans une démarche d’ouverture à l’international : possibilité pour les étudiants de BTS d’effectuer les stages à l’étranger (partenariat avec des entreprises et des écoles en Grande-Bretagne, Finlande, Lituanie, Roumanie, Italie, Espagne).



La finalité de la Classe de Mise à Niveau en Arts Appliqués n'est pas l'entrée dans la vie active.

Selon les poursuites d'études, les jeunes pourront devenir designer de produit, styliste, designer de communication, architecte d'intérieur, architecte, décorateur, illustrateur, web designer, dessinateur de BD, enseignant, ou travailler dans le cinéma d'animation, etc.


BTS d’un des domaines des arts appliqués (communication visuelle, design d’espace, d’objet et de mode) : possibilité de continuer en BTS DESIGN GRAPHIQUE, les deux options sont présentes dans l’établissement.
École d’art, d’architecture, d’animation, …
Beaux-arts,
Et toutes les écoles ouvertes aux bacheliers STI Arts Appliqués.